En psychologie, l’estime de soi correspond à l’opinion que nous avons de nous-mêmes. C’est une valeur sensible qui est susceptible d’évoluer selon les périodes de sa vie et de ses propres actes. Elle augmente d’ailleurs lorsque nous agissons en alignement avec nos valeurs personnelles et diminue dans le cas contraire. Où en êtes-vous de votre estime de soi ? Vous respectez-vous ? Ou avez-vous plutôt tendance à vous sentir dans l’incapacité de réaliser des choses ? Aidez-vous de ces deux questionnaires d’auto-évaluation pour le savoir.

Questionnaire n° 1 : l’échelle de Rosenberg

Morris Rosenberg

Morris Rosenberg, professeur et docteur en sociologie considère l’estime de soi comme un indicateur d’acceptation, de tolérance et de satisfaction personnelle envers soi-même. Il exclut par ailleurs de ce terme le sentiment de supériorité, de grandeur ou de perfection. Rosenberg a ainsi créé un outil psychologique, le “Rosenberg’s Self-Esteem Scale“, qui permet de saisir la perception globale qu’un individu a de lui-même. Son questionnaire est devenu très populaire.

Que vous soyez un homme ou une femme, vous pouvez passer le test en ligne ou télécharger le questionnaire de Rosenberg élaboré par l’IRBMS – Institut Régional du Bien-être, de la Médecine et du Sport Santé ci-après.

Vous trouverez ainsi dans ce test, 10 affirmations dont 5 évaluent l’estime de soi positive et 5 sa valorisation négative. Lisez attentivement. Pour chacune d’elle, indiquez à quel point ce qui est dit vous correspond. Vous choisirez alors une réponse parmi celles-ci :

1 : tout à fait en désaccord ;
2 : plutôt en désaccord ;
3 : plutôt en accord ;
4 : tout à fait d’accord.

L’exercice vous prendra moins de 10 minutes. Le score final sera compris entre 10 et 40. Plus le score est élevé plus votre estime de soi est important et inversement. Enfin, vous trouverez l’interprétation de votre résultat directement dans le fichier.

Questionnaire d’estime de soi n° 2 : le test Sorensen

 Dr Marilyn Sorensen

La Dr Marilyn Sorensen est reconnue dans le monde pour son travail sur l’estime de soi, notamment pour son programme sur le rétablissement d’une faible estime de soi. Elle a d’ailleurs reçu de nombreux prix et distinctions à cet effet. Psychologue clinicienne, spécialisée dans les relations et les problèmes de la valorisation de soi, elle est également la fondatrice de l’institut The Self-Esteem Institute.

Le test du Dr Sorensen se compose de 50 énoncés. Je ne l’ai trouvé qu’en anglais. Mais, je les ai traduits. Vous pouvez donc également passer le test en français en téléchargeant la deuxième version puis l’imprimer. Il vous suffira alors de cocher les affirmations qui s’appliquent à vous.

Une bonne estime soi favorise l’action. Elle rend la personne qui en est dotée plus optimiste et à poursuivre ses objectifs en osant repousser ses limites. Ce qui n’est pas le cas des gens qui possèdent une faible estime de soi. Ces derniers ont d’ailleurs tendance à penser qu’ils ne sont pas méritants, manquent de confiance en eux et restent passifs puisqu’ils craignent l’échec. Pour toutes ces raisons, si à la fin de ces tests vous obtenez un petit score, il vous serait profitable de vous pencher sur vos valeurs personnelles.

Quel est votre score ?

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager via les boutons ci-dessous.

Laisser un commentaire