Avez-vous l’impression de courir après le bonheur ? Pourtant, le bonheur réside déjà en chacun de nous, masqué sous des barrières que nous avons nous-mêmes construites inconsciemment. Vous pouvez alors décider de cultiver des habitudes positives qui chassent ces ombres et qui rendent votre vie plus lumineuse. Adoptez simplement ces 7 rituels de gens heureux dans votre quotidien et observez comment ils stimulent votre bonheur.

Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas un acte, mais une habitude.

Aristote

1. Créer de bonnes habitudes en s’entourant de gens positifs

Pour être heureux, choisissez les personnes que vous fréquentez. Car une clé fondamentale à une vie épanouissante consiste à :

  • bannir les relations toxiques ;
  • s’éloigner des gens qui vous tirent vers le bas ;
  • s’entourer de personnes positives et inspirantes.

Pourquoi ? Éh bien parce que le bonheur est contagieux. L’étude menée sur 4 739 personnes suivies durant 20 ans montre en effet que le bonheur des gens dépend de celui des autres avec lesquels ils interagissent. Le Dr Nicholas Christakis, chercheur en sciences sociales,  souligne également que la contagion sociale oriente notre regard vers le positif grâce au bonheur communicatif.

2. Choisir des routines comme se ressourcer dans la nature

De nombreux travaux scientifiques ont montré que l’environnement naturel réduit le stress. L’étude réalisée par l’université de Chiba  confirme ce résultat après des expériences menées dans 24 forêts au Japon. Les chercheurs ont ainsi mesuré une baisse de la pression artérielle et des concentrations plus faibles en cortisol (hormone de stress) que dans les zones urbaines. Prévoyez donc du temps pour vous promener et vous ressourcer dans des espaces verts.

La nature nous donne plus de sens à la vie puisqu’elle augmente également notre capacité créative. C’est ce que des chercheurs de l’université de l’Utah et du Kansas ont observé. Ces derniers avaient demandé à 56 personnes de randonner dans un milieu naturel, en pleine conscience et sans aucune connexion technologique. Cette immersion à révélé une élévation de 50 % de créativité et de performance à résoudre un problème.

3. S’habituer à se déconnecter des médias

D’après l’étude publiée dans la revue Social Indicators Research, les personnes les plus heureuses passent moins de temps devant la télévision que les gens malheureux. En effet, selon le résumé du New York Times, les chercheurs de l’université de Maryland ont également déclaré que la télévision correspond à la seule activité la moins pratiquée par les gens heureux. Cette expérience consistait par ailleurs à récupérer les emplois du temps de 45 000 américains durant 35 années. Puis de comparer 10 activités des gens heureux à celles des personnes malheureuses.

Déconnecter

Naviguer sur les réseaux sociaux n’améliore pas non plus notre degré de bonheur. Ces derniers représentent même non seulement une source de frustration, mais déforment également notre perception de la réalité. Ce sont les résultats d’une étude portée sur des adaptes de Facebook. Le Happiness Research Institute souhaitait ainsi mesurer l’impact du réseau social sur la qualité de notre vie. Faites donc une pause du social media pour vous reconnecter à l’essentiel.

4. Consacrer du temps aux autres comme rituel constructif

Selon l’enquête dévoilée sur le site Live Science, consacrer un peu de notre temps au bénévolat augmente notre sensation de bonheur. L’étude dirigée par le Dr Suzanne Richards complète cette affirmation. D’après les résultats, le don de soi engendre :

  • moins de dépression que la moyenne ;
  • une plus grande satisfaction de la vie ;
  • une augmentation de la longévité.

Offrir quelques heures de notre temps aux autres, à la société constituerait donc un beau moyen d’accéder au bonheur, car le don de soi permet d’en transmettre et d’en récolter.

Réveil - habitudes à changer

5. Instaurer des habitudes positives par la gratitude

Lorsque nous sommes reconnaissants de tout ce que nous possédons dans notre situation présente, nous cultivons la gratitude et la plénitude. D’ailleurs, Robert Kanaat, auteur (sous le pseudonyme de Adams) de nombreux best-sellers sur le changement de comportement et les habitudes recommande de pratiquer la gratitude chaque jour. Il suggère de l’effectuer chaque matin durant 90 jours pour en prendre l’habitude.  

Pour celui qui sait voir, chaque instant de la vie est une île du bonheur. Il suffit de s’y arrêter, de ne pas se laisser emporter par le tourbillon des tempêtes, la rumeur du monde.

Dugpa Rimpoché

6. Planifier, une habitude des gens heureux

L’organisation permet également une vie plus satisfaisante grâce à un quotidien plus apaisant. Il peut alors s’agir de :

  • planifier ses vacances ;
  • organiser un séjour ;
  • mettre en place une sortie le week-end.

Vous n’aimez pas planifier ce genre d’événement vous ? Généralement, penser à s’aérer en dehors de chez soi procure une forme d’excitation et rend heureux, d’après l’étude publiée dans le Journal of Consumer Psychology. D’autant plus que voyager, explorer d’autres horizons vous sort de la routine. Car même si vous appréciez vos activités quotidiennes, le bonheur peut s’atténuer avec l’habitude d’exécuter des tâches redondantes.

Planifier s’applique également à vos objectifs. En effet, définir les objectifs et mettre en place un plan d’action de manière détaillée et précise permet de repérer les comportements correspondant à vos nouvelles habitudes. Bien plus, anticiper les obstacles permet également de les traverser plus facilement puisque nous aurons prévu les solutions à ces situations difficiles.

7. Cultiver des habitudes positives comme s’occuper des animaux

À moins que vous soyez allergiques aux animaux, il est conseillé de vivre avec nos amis les bêtes, car ils préservent notre santé mentale et physique. L’article de 2020 de CB News nous apprend que les propriétaires d’animaux domestiques :

  • améliorent leur estime de soi ;
  • se sentent moins isolés ;
  • sont moins stressés ;
  • résolvent plus aisément les problèmes ;
  • font plus d’exercices physique.

Bien plus, le contact quotidien avec un animal de compagnie rend son propriétaire plus empathique envers les autres. Nous constatons à quel point les chats et les chiens contribuent à notre bonheur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les animaux sont de plus en plus intégrés dans les soins thérapeutiques.

Nous sommes ce que nous faisons, pas ce que nous possédons. Mettons donc en place des habitudes qui construisent notre bonheur quotidien. Cependant, avancer qu’il faut 21 jours pour changer une habitude n’est pas tout à fait vrai. Les recherches scientifiques montrent qu’en réalité il faut environ 66 jours pour que nos nouvelles actions se transforment en habitudes. Même si cela demande un peu de volonté, ne pensez-vous pas que développer des habitudes positives en vaut la peine ?

Quelles nouvelles habitudes souhaitez-vous mettre en place ? Un petit mot dans les commentaires pour me les partager ? 😉

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager via les boutons ci-dessous.

Laisser un commentaire