« Métro, boulot, dodo ». Cette expression n’est pas anodine. Elle représente le rythme de vie habituel des citadins de notre société moderne. Vous vivez dans ce cycle infernal ? Comment trouver le sens de sa vie dans une telle course ? Pour trouver son chemin de vie, il est nécessaire de prendre le temps de se connecter à soi. Malheureusement, il n’existe pas d’autres moyens. Car toutes les réponses se trouvent en chacun nous. Vous êtes décidé à emprunter l’allée du bonheur ? Lisez la suite de l’article. Je vous pose 5 questions inspirées des exercices pratiques du Dr Luc Bodin, spécialiste en médecine naturelle. Vous devez y répondre en restant honnête avec vous-même. À vos stylos !

Question 1 : Trouver son chemin de vie à partir d’un voeu

Connaissez-vous le Dysney « Aladdin et le génie de la lampe » ? Éh bien là, la mise en situation est ressemblante pour trouver son chemin de vie. À l’exception près que vous n’êtes autorisé qu’à un seul voeu. Oui, un seul et unique. Cela vous oblige à prendre le temps de la réflexion, à vous connecter au plus profond de vous-même pour le déterminer et ainsi ne pas avoir de regret. Vous avez frotté la lampe et le génie apparaît. Il vous demande :

« Quel voeu aimerais-tu voir exaucer dans ta vie ? »

Attention, réfléchissez bien, vous êtes sur le point de changer le cours de votre vie.

Question 2 : Une année pour connaître sa mission de vie

Parmi les plus grands regrets des gens avant de mourir, nous retrouvons :

  • ne pas vivre la vie souhaitée, mais celle attendue par les autres ;
  • avoir travaillé trop dur ;
  • ne pas s’être autorisé à être plus heureux.

Afin d’éviter ce sentiment, imaginez que vous n’aviez plus qu’un an à vivre. Désolée de vous demander de vous projeter dans ce contexte. Toutefois, s’il vous restait peu de temps (mais suffisamment) pour réaliser toutes vos actions, vous partiriez au moins en paix en réalisant votre mission de vie. Revenons à nos moutons :

Que feriez-vous de votre vie s’il ne vous restait plus qu’un an à vivre ?

Question 3 : Les épisodes heureux de votre vie

Ne restons pas dans la morosité et passons plutôt aux moments heureux. Pensez ou remémorez-vous tous les instants qui vous ont procuré du plaisir et du bien-être. Puis listez-les, énumérez vos centres d’intérêt. Il peut s’agir :

  • de promenades en forêt ;
  • d’une activité loisir comme la danse, la musique, la peinture ;
  • de jardinage le week-end ;
  • des périodes où vous jouez avec vos enfants ;

Quels sont les moments où vous vous sentez heureux dans la vie ?

Question 4 : Les rêves d’enfant aident à trouver son chemin de vie

Un enfant vit sa vie comme il l’entend, sans se poser une multitude de questions comme nous savons si bien le faire en tant qu’adulte. Lorsqu’un enfant a envie de quelque chose, il le fait. Ou il le demande innocemment, sans penser à aucune éventuelle contrainte. Il sait tout simplement Être. Voyez-vous, l’enfant sans le savoir marche sur la route du bonheur.

Ainsi, quand vous étiez enfant, vous ne vous souciez de rien. Vos problèmes d’aujourd’hui n’existaient pas. Dans cet exercice, vous allez donc faire appel à vos souvenirs. Qu’est-ce qui vous rendait heureux à cette période ? De quoi rêviez-vous ? Souhaitiez-vous devenir vétérinaire pour travailler avec les animaux ? Ou préfériez-vous vous transformer en pompier pour éteindre les feux des gens distraits ?

Quels étaient vos rêves d’enfant ?

Question 5 : La vie de vos rêves

Ici, imaginez-vous dans un champ complètement vierge où tout est absolument possible. Pas de contraintes ni d’obligations ou tout autre frein. Vous devez alors faire abstraction de ce que vous êtes aujourd’hui. Oubliez ces situations de votre vie actuelle :

  • personnelle ;
  • professionnelle ;
  • sociale (pas de panique, ce n’est que pour quelques instants 🙂).

Vous êtes face à une fée. Si, je vous assure que les fées existent 😉. Elle vous dit qu’elle attend vos demandes pour mettre en place absolument tous vos souhaits. Pour décrire la vie qui vous rendrait pleinement heureux, celle où tous vos désirs les plus invraisemblables ou insensés se réalisent, décrivez ces éléments :

  • sexe, âge, physique ;
  • vie sociale, amicale, familiale, professionnelle ;
  • passions, voyages ;
  • situation financière ; etc.

Quelle est la vie de vos rêves ?

Une fois liste établie, ajoutez trois autres éléments qui embelliraient votre tableau de vie.

Faire le point pour trouver son chemin de vie

Bravo ! Vous venez de vous consacrer du temps pour vous connecter à votre soi. Toutefois, pour terminer convenablement ces exercices, le plus important se passe maintenant : vous devez faire le point sur toutes vos réponses. Relisez vos notes en essayant de repérer les idées qui se ressemblent ou qui rentrent dans le même champ. Enfin, notez les éléments qui reviennent régulièrement, par ordre de fréquence.

Oups, il va falloir faire un dernier retour en votre for intérieur. Relisez votre liste de réponses. Si elle raisonne en vous, qu’elle vous fait écho, c’est que vous êtes sur la bonne direction. Mais que nous soyons bien d’accord : vous êtes sur la bonne voie que si vos écrits ont du sens pour vous. Autrement, il est possible que votre ego ou vos obligations freinent encore la voix de votre coeur. Il serait alors pertinent de refaire le questionnaire à un autre moment, en essayant de vous connecter au mieux à votre être. En tout cas, sachez que les trois souhaits que vous aviez ajoutés à la question 5 correspondent souvent aux plus importantes.

Si après cette deuxième tentative, l’exercice n’est toujours pas concluant et qu’il ne vous inspire pas de le renouveler, testez la méthode Ikigaï. Quel a été votre résultat au questionnaire ? A-t-il fonctionné pour vous ? Communiquez-le-moi en commentaires.


Source : Dr Luc Bodin – Trouver son chemin de vie – le chemin du bonheur – éditions Guy Trédaniel – 2019 -120 p.

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager via les boutons ci-dessous.

1 commentaire

  1. Merci pour ton article, nous devrions en effet tous apprendre dès notre plus jeune âge à réfléchir aux choses qui nous font du bien afin de trouver la voie qui nous correspond. Avoir conscience de soi et de ses besoins est un réel bonheur une fois que nous en faisons la découverte.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :