Êtes-vous plutôt magazines, bandes dessinées, romans ou médias sociaux ? De nombreuses études scientifiques ont démontré les nombreux bienfaits de la lecture sur notre santé mentale et physique. Quels sont-ils ? Bénéficions-nous des mêmes avantages selon le type de document lu ? Découvrez ci-après 5 avantages qui soulignent l’importance de lire régulièrement.

1. La lecture construit le vocabulaire

Bienfaits de la lecture sur les enfants

Kate Cain et Jane Oakhill, chercheuses en cognition langagière ont étudié l’ « effet de Matthew » sur la lecture et le vocabulaire d’élèves entre 8 et 16 ans. Ce terme désigne l’idée que « les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent ».

À l’image de ce concept avec l’argent, les deux professeures ont démontré que les enfants qui lisent régulièrement des livres développent progressivement leur vocabulaire. J’imagine que je ne vous apprends rien ?

Toutefois, il me semblait important de rappeler ce bienfait de la lecture en m’appuyant sur un exemple d’étude scientifique solide. Car nous observons que la richesse du vocabulaire peut aider à ouvrir des portes dans plusieurs domaines de la vie telle l’admission dans de grandes écoles ou encore des opportunités d’emploi.

2. La réduction du stress, un bienfait de la lecture

En 2009, des chercheurs américains ont mesuré les effets du yoga, de l’humour et de la lecture sur le niveau de stress d’un groupe d’étudiants en sciences de la santé. Cette étude a révélé que lire, tout autant que l’humour et la pratique du yoga, allégeait leur état d’anxiété.

Par ailleurs, la difficulté à s’endormir est souvent lié au stress. Donc, si vous avez du mal à trouver le sommeil, les médecins de la clinique Mayo conseillent de prendre l’habitude de lire un peu avant d’éteindre la lumière. Ils expliquent que le fait de feuilleter un ouvrage chaque soir installe un rituel pour le cerveau. Ce dernier envoie un signal au corps pour lui indiquer qu’il est temps de se reposer.

3. La lecture augmente la longévité

Lire augmente la longévité

Vraiment ?! En tout cas, c’est ce que démontre l’étude publiée en 2017, dans la bibliothèque nationale de Médecine des États-Unis.

Les travaux consistaient à examiner si ceux qui lisent des livres ont un avantage de longévité sur ceux qui ne lisent pas et sur ceux qui lisent d’autres types de documents. Après avoir suivi 3 635 adultes pendant 12 ans, les chercheurs ont constaté que les habitués de la lecture de livres vivaient deux années de plus que les participants des autres groupes.

Bien plus, cette expérience a également mis en évidence qu’avec un temps de lecture supérieure à 3 heures et demie par semaine, ils avaient 23 % de chance de vivre plus longtemps que ceux qui ne lisent pas du tout.

4. La lecture renforce les réseaux neuronaux

La plasticité neuronale correspond à la faculté du cerveau à récupérer et à se restructurer. Notamment après des troubles comme la dyslexie ou l’insomnie… Elle est présente tout au long de notre vie, particulièrement au cours du développement de l’enfant vers l’âge adulte. Puis, le processus ralentit par la suite.

Mais la bonne nouvelle est qu’il est parfaitement possible de dynamiser notre matière grise en renforçant les connexions neuronales. Or, cela est réalisable grâce à la lecture (entre autres). En effet, les imageries par résonance magnétique (IRM) de l’étude menée en 2013 ont montré que la connectivité cérébrale augmente durant la phase de lecture et durant les jours qui suivent. Les participants à l’expérience devaient lire un roman durant 9 jours.

5. La lecture de fiction littéraire développe l’empathie

Lecture de fiction littéraire

Des chercheurs psychologues ont présenté cinq expériences démontrant que la lecture de fiction littéraire conduit à une meilleure capacité empathique. Toutefois, nous nous doutons qu’une seule séance de lecture ne suffit pas à générer cette aptitude.

En effet, les travaux réalisés en 2013 ont permis de préciser que les lecteurs de fiction à long terme ont tendance à avoir une « théorie de l’esprit » plus développée. C’est ainsi que le monde de la recherche nomme l’ensemble des compétences essentielles pour comprendre les sentiments et les croyances des autres.

Avec toutes ces preuves scientifiques, il serait dommage que nous passions à côté des bienfaits de la lecture. Lire tous les jours ou du moins régulièrement améliore véritablement notre santé mentale et physique. D’autant plus que lire représente un moyen pour assouvir notre désir d’apprendre. Comme vous avez pu le constater, il est à noter que les livres semblent préférables aux magazines et aux bandes dessinées.

Qu’en est-il du support ? Est-ce que nous bénéficions des mêmes avantages avec une liseuse ? Qu’en pensez-vous ?

Lecture sur Kindle

Je traiterai le sujet des supports de lecture dans un prochain article. Si vous souhaitez être averti de sa publication, n’hésitez pas à me suivre sur la page Facebook 3 tiges de bambou ou à vous abonner à la newsletter (juste à votre droite :)).

Si vous avez aimé l'article, vous pouvez le partager via les boutons ci-dessous.

Laisser un commentaire